fbpx

Des métiers qui recrutent : les métiers céramiques

De nombreux emplois sont à pourvoir : partout en France, l’industrie recherche des professionnels hautement qualifiés. Se former aux métiers céramiques, c’est se donner toutes les chances pour un emploi qualifié et un avenir passionnant !

Pourquoi ? Parce que être céramiste c’est être un créateur de formes et de décors, mais pas seulement… Tout le monde connaît les débouchés dans les arts de la table, mais les métiers céramiques vont bien au-delà de ce secteur traditionnel car le matériau céramique possède des propriétés indispensables utilisées dans l’industrie et notamment certaines industries de pointe.

De plus, les céramiques sont une alternative parfaite et écologique aux plastiques et aux métaux, ce qui leur offre de formidables opportunités de développement face aux besoins de l’économie durable.

 

Céramique : (n.f.) tout matériau qui n’est ni un métal ni un plastique

Et oui, les céramiques sont partout autour de nous : dans l’habitat, dans les moteurs et dans les automobiles, au cœur des téléphones portables, dans la recherche, dans l’aéronautique… Vous vous souvenez des « tuiles » qui protégeaient la navette spatiale lors de son retour sur Terre ?

Dans l’industrie, les céramistes sont des designers et des techniciens qui veillent, au sein d’une équipe, au respect des normes de fabrication de pièces en céramique. Les emplois exercés vont de l’amélioration qualité des produits existants à la mise au point de nouveaux produit ou matériaux.

Dans le secteur artisanal, les céramistes sont créateurs et producteurs de pièces en céramique, qu’il s’agisse de pièces uniques ou de petites séries.

Les métiers céramiques en vidéo :

Nous avons rencontré de jeunes diplômés et des professionnels chevronnés, ils nous ont présenté leur parcours, expliqué en quoi consiste leur travail et surtout ce qu’ils apprécient le plus dans leur métier de céramiste.

Cette courte vidéo – moins de 5 minutes – est extraite de nos entretiens. Vers la fin (à 3,11 minutes) une infographie animée résume les formations disponibles en France, selon votre niveau d’études.

À votre tour, découvrez les métiers de la céramique et les formations post-Bac, du BTS au diplôme d’ingénieur qui y mènent :

 

Plus d’offres d’emploi que de candidats disponibles :

Dans l’industrie ces métiers sont dits « en tension », ce qui signifie qu’il y a davantage d’offres d’emploi que de diplômés disponibles sur le marché du travail. Voilà une bonne nouvelle pour ceux qui envisagent ces formations, non ?

 


♥ Voir notre page Facebook (infos et actualité)


Diplômes et formations aux métiers céramiques en France

Les formations vont du niveau CAP jusqu’au Doctorat, en passant par les formations BacPro, Brevet des Métiers d’Art, BTS et diplôme d’Ingénieur.

  • Formations sous statut scolaire en général
  • Certaines formations sont effectuées « en alternance », c’est à dire qu’un contrat de travail est signé avec une entreprise. Dans ce cas, la formation est rémunérée par l’entreprise d’accueil. Le temps de formation est réparti, par exemple : 1 semaine à l’école, 3 semaines en entreprise.

 

Les diplômes avant le bac :

CAP Décorateur, Modeleur, Tourneur sur céramique

à Limoges, Congis-sur-Thérouanne, Vierzon, Longchamp, Bolbec, Antibes, Haguenau, Uzès

 

BMA / DMA Céramique, Verre

à Limoges, Paris, Congis-sur-Thérouanne, Vierzon, Antibes, Yzeure, Vanne-le-Châtel

 

Bac Pro Technicien Modeleur, Pilote de Ligne de Production

à Limoges, Vierzon, Longchamp

 

Les diplômes en 2 ans après le bac :

BTS Concepteur en art et industrie céramique

au CFA Céramique  — 87000 Limoges (en alternance)     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

 

BTS Industries Céramiques
Le titulaire du BTS Industries céramiques est un spécialiste en matière de céramique. Il maîtrise le matériau, son comportement, les techniques d’élaboration, de mise en œuvre, de contrôle, de finition. Il suit toutes les étapes de transformation et intervient dans la conception des produits céramiques, des outillages et des matériels associés. Il peut exercer ses compétences  dans toutes les étapes de la production : préparation, organisation, planification, suivi et qualité, caractérisation de la matière, conformité du produit, mise au point et industrialisation de la production.
Le titulaire du BTS Industries Céramiques peut entrer directement dans la vie active en tant que technicien supérieur. Il exerce des fonctions passionnantes :
  • technicien de laboratoire
  • contrôle et gestion d’un secteur de production
  • recherche et développement de produits nouveaux
  • contrôle qualité des fabrications.

L’offre dépassant la demande, l’insertion des jeunes diplômés est très facile : courtisés par de futurs employeurs dès leur 2e année, ils trouvent un emploi sans difficulté.

Peuvent accéder à cette formation à dominante scientifique : les titulaires d’un Bac STI2D, d’un Bac STL mesures physiques, d’un Bac STL Chimie ou d’un Bac S toutes options.

 

• Où se former pour obtenir un BTS Industries céramiques ?

au Lycée Henri Brisson — 18000 Vierzon (formation initiale OU en alternance)     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

au CFA Céramique — 87000 Limoges (en alternance)     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

 

Les diplômes en 3 ans après le bac :

DN-MADe – Objet – Conception et innovation céramique

au Lycée Henry Moisand —21110 Longchamp     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

au Lycée Auguste Renoir — 75018 Paris     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

 

DN-MADe – Objet – à dominante céramique

au Lycée des métiers du Gué à Tresmes — 77440 Congis sur Thérouanne     →  Voir la formation : fiche ParcourSup

 

Les diplômes en 3 à 5 ans après le bac :

Ingénieur – spécialité Céramique Industrielle

à l’ENSIL-ENSCI – École Nationale Supérieure de Céramique Industrielle — 87068 Limoges     →  Voir la fiche ParcourSup

Peuvent accéder à cette formation : les titulaires d’un bac S uniquement. 3 types de recrutement :

  1. Après la terminale (prépa intégrée de 2 ans. Admission sur dossier + entretien éventuel. Inscription sur ParcourSup, 72 places) ;
  2. OU admission sur titre en 1ère année (titulaires d’un DUT, L2, L3, BTS, Prépas TSI et ATS, ou d’un diplôme étranger. Admission sur dossier, 40 places) ;
  3. OU à l’issue d’une prépa de 2 ans + la réussite au concours CPGE (sur le site www.scei-concours.org).

 

Licence Professionnelle Chimie et Physique des Matériaux / Méthodes physico-chimiques de caractérisation des matériaux céramiques

à l’Université de Limoges — 87000 Limoges

Peuvent accéder à cette licence professionnelle : uniquement les titulaires d’un niveau BAC+2 (L2 Sciences de l’Ingénieur, DUT MP, GM, Chimie, SGM, BTS Industries Céramiques.) Il est nécessaire de posséder des connaissances générales en sciences de la matière et/ou en chimie inorganique, avoir suivi des enseignements d’initiation à la fabrication/caractérisation de matériaux inorganiques et, plus spécifiquement, de céramiques.

 

 

Master Ing. Matériaux Haute Performance – Matériaux Céramiques

à l’Université de Limoges – 87000 Limoges

 

Doctorat Matériaux Céramiques et Traitements de Surface

à l’Université de Limoges – 87000 Limoges


♦ Voir les lieux de formation post-bac sur la carte de France

♥ Voir notre page Facebook (infos et actualité)